Présentation des thématiques de jeu de données

Disponibilité des vélos en libre service

Ces jeux de données renseignent sur la disponibilité des vélos en libre service fournis par les municipalités en station (qui ne sont donc pas en free floating, en libre service hors de stations prévues par la commune) en temps réel.

Ces bases de données contiennent généralement le nom de la station, les coordonnées géographiques (latitude et longitude), la capacité totale du nombre de vélos qu’elle peut accueillir, le nombre de vélos disponibles et le nombre d’emplacements libres. Il peut parfois y avoir quelques précisions supplémentaires comme la date de mise à jour, un rapide compte rendu de l’état d’une station, si les vélos sont électriques ou non et si le paiement en carte bancaire est disponible. Le standard le plus couramment employé est le GBFS. Ces données permettent aux usagers à la recherche d’un vélo ou d’une place de situer les stations de vélos en libre service mais aussi de savoir l’état actuel des stations pour permettre de les stationner. Parmi les services qui utilisent ces données, on peut citer l’application Bicyclette qui couvre 200 villes dans le monde ou le chatbot Justin Biker qui permet dans une conversation Messenger de demander la disponibilité des vélos dans 25 villes dans le monde dont Paris, Lille, Lyon, Marseille.

Autorisations des terrasses et étalages

Ces jeux de données renseignent sur les étalages et terrasses autorisés par les villes et métropoles. Ces jeux de données sont généralement composés de la localisation, de la superficie, du régime d’autorisation, et, dans certains cas quand la donnée existe, le contour géographique de l’espace autorisé.

La récolte de données en lien avec les étalages et les terrasses permet à la ville de mieux gérer l’espace sur la voie publique et aux citoyens de mettre en évidence les commerçants/restaurateurs qui s’installent sur la voie publique sans autorisations.

Évènements culturels, sportifs, associatifs

Ces jeux de données renseignent sur les évènements culturels des villes et métropoles : nom de l’évènement, une description de celui-ci, les dates et horaires de l’évènement, l’adresse, les accessibilités transports et le type d'événement culturel. On y retrouve également le site internet de l’évènement, le prix des réservations, les différents contacts avec l'événement (téléphone et mail).

Ces données sont pour la plupart mises à jour en temps réel par les services de la ville, nous nous intéressons ici uniquement aux événements recensés par les agents publics.

La récolte des données en lien avec les évènements culturels, sportifs ou associatifs met en valeur l’attractivité de la ville et fournit aux habitants et touristes la possibilité de découvrir des évènements hors de leurs habitudes. Dans ce domaine, Open agenda notamment fournit un service très employé par les territoires pour recenser et fédérer les évènements sur les territoires.

Qualité de l’air

Les Associations Agréées de Surveillance de la Qualité de l’Air (AASQA), à travers le groupement Atmo France qui fédère les 18 associations régionales, ont depuis 2018 pris la décision de regrouper leurs jeux de données concernant la qualité de l’air dans les villes sur une plateforme commune.

Dans ces jeux de données, on retrouve les observations des stations de mesures à différentes fréquences temporelles, les émissions de polluants aux différentes échelles de territoires, les populations et territoires exposés, les indices de qualités de l’air par agglomération ainsi que les alertes aux épisodes de pollution.

Les données relatives à la qualité de l'air adoptent généralement deux standards de flux ouverts et interopérables qui sont :

Horaires théoriques des transports

Les données sur les horaires théoriques de transport rassemblent dans un fichier.ZIP) relatives aux horaires, aux arrêts, aux lignes, aux services ou encore à la tarification. Le standard GTFS statique (General Transit Feed Specification) est le plus utilisé afin de rendre ces données interopérable. Le standard NEPTUNE au niveau européen offre plus de détails, notamment sur l’accessibilité, mais est encore assez peu utilisé

Enfin, au niveau des réutilisations, nous retrouvons en général des applications comme Le Localisateur permettant à des personnes en situation de handicap d’avoir une aide au déplacement dans les réseaux de transport.

Nous pouvons également prendre l’exemple de Transit, une application d’information voyageur intermodale matérialisée par un site web et une application iOs et Android centrés sur les besoins des utilisateurs.

Localisation des arbres

Ces jeux de données indiquent les différentes espèces d’arbres présents dans chaque ville et métropole françaises et leur localisation.Il s’agit souvent des arbres d’alignement, des arbres entretenus par la commune dans les rues, écoles et places de la ville (hors parcs) et parfois des arbres dits “remarquables”.

Ces jeux de données précisent généralement le nom de l’espèce, de l’essence, la date de plantation, le nombre de spécimen, et leur localisation (adresse et point géographique). Certains proposent également une image de l’arbre, ses caractéristiques, sa hauteur (totale ou moyenne) ou un indice allergène. La plupart de ces jeux de données sont mis à jour régulièrement (mises à jour mensuelles ou hebdomadaires).

Comme exemple le site “Arbres Nantes” qui permet de localiser des arbres. Via directement l’adresse de l’arbre que l’on remplit sur le site ou alors via géolocalisation. Ce qui nous permet d’avoir les caractéristiques de l’arbre que l’on recherche.

https://www.data.gouv.fr/fr/datasets/arbres-en-open-data-en-france-par-nam-r/ https://medium.com/nam-r/open-data-and-urban-trees-8574eb202ab3

Menu des cantines

Ces jeux de données ont comme objectif de référencer jour par jour les menus des repas du midi ou du soir dans les écoles, si le menu est destiné aux élèves ou aux professeurs. L’ensemble est organisé grâce aux dates et à la composition du plat. Ces jeux de données nous aident à mieux savoir si le menu dispose d’un repas végétarien ou encore pour que les personnes ayant des allergies puissent s’adapter. Surtout, les parents s’en servent pour prévoir le repas du soir et éviter de resservir à leurs enfants deux fois le même repas dans la journée.

QuiDitMiam! est une solution numérique Anti-Gaspillage qui diffuse les menus de la restauration collective de Toulouse en créant ainsi du lien entre la cuisine et le convive.

Budget

Ces jeux de données présentent les budgets généraux des villes et métropoles françaises (parfois du département ou des communes du territoire concerné) ; les montants votés en dépense ou en recette et leurs destinations.

Il s’agit généralement des budgets primitifs (annuels), qui précisent s’il s’agit de fonctionnement ou d’investissement et de recettes réelles ou de recettes d’ordre.

Nous n’avons pas ici d’exemples concrets de réutilisation de ces jeux de données. https://dtc-innovation.org/projects/gironde-dataviz https://openspending.org/

Localisation des espaces verts

Ces jeux de données renseignent sur la localisation des espaces verts au sein des villes et métropole. En général, ces derniers nous indiquent le type de l’espace vert et sa localisation, sa superficie, son nom… De plus, ces données offrent des informations sur les parcs comme la présence de clôture, d’infrastructure de jeux destiné aux enfants…

De plus, ces données offrent des informations sur les parcs comme la présence de clôture, d’infrastructure de jeux destiné aux enfants…

Ces bases de données ont notamment permis à l’application Pokemon Go puisque d'utiliser l’emplacement des espaces verts pour faire apparaître les Pokémons rares.

Subventions aux associations

Ces jeux de données décrivent les subventions accordées aux associations par les villes ou départements. Un jeu de données complet indiquerait les numéros de SIRET ou SIREN de chaque associations ainsi que le titre de projet associatif. Dans le meilleur des cas, ces données sont mise à jour dès l’accord d’une subvention.

Les données sur les subventions aux associations sont importantes pour bien comprendre l’utilisation du budget des villes et des départements et ainsi renforcer la transparence financière des aides octroyées par les personnes publiques.

Listes des prénoms

Les jeux de données permettent de voir les prénoms les plus attribués chaque année. Pour des raisons de protection de la vie privée, seuls les prénoms avec une occurrence supérieure à 5 sont généralement référencés. Les jeux de données les plus complets font des mises à jour annuelles et précisent l’année et le nombre de fois où le prénom a été attribué.

Les résultats sont pertinents car ils permettent aux parents de savoir dans leur ville quels sont les prénoms les plus donnés aux enfants et donc d’éviter que dans une classe que plusieurs enfants aient le même prénom. Comme exemple de réutilisation, nous avons le site Unprenom.fr qui classe les prénoms par différentes catégories : genre, taille, popularité, première lettre, et également par origine. Ils rédigent également des articles où apparaissent des infographies.

Pistes cyclables

Ces jeux de données renseignent sur les réseaux et aménagements cyclables au sein des villes et métropoles. Ces bases de données décrivent plus particulièrement les différentes typologies des pistes, leur emplacement, leurs directions, leur taille…

Ces données sont intéressantes pour les usagers car cela les informent sur les circuits de pistes cyclables et facilitent leurs déplacements à vélo.

L’accès à ces bases de données a permis de concevoir l’application Géovélo qui guide les cyclistes sur des routes et aménagements cyclables.

Permis de construire

Ces jeux de données sont des listes des différentes requêtes adressées aux municipalités concernant les droits du sol. Il s’agit de différents projets comme la construction, l’aménagement, mais aussi la démolition. Ces demandes font l’objet de déclaration préalables. L’ensemble de ces démarches correspondent à des codes ADS (Application du Droit des Sols) qui sont stockés dans les jeux sous la forme d’acronymes selon la liste suivante :

Pour un même dossier il peut y avoir plusieurs demandes de différentes nature. Dans les sets de données, on peut compter le nombre de demandes par type pour chaque dossier, pour chaque année ou bien lister la totalité des demandes et dans ce cas indiquer la date ou l’année de dépôt, ainsi que l’identifiant du dossier. Dans tous les cas, le dossier est lié à une commune, à une parcelle.

La publication de ces données par une ville est utile pour mieux informer les citoyens car on trouve au niveau national dans la base Sitadel uniquement les permis de construire déposés par les personnes morales.

Chantiers publics

Ces jeux de données décrivent et localisent une voie bloquée par un chantier en justifiant les mesures prises avec une courte description. Un jeu de données complet indiquerait les dates de début et de fin des travaux ainsi que le prestataire responsable du projet, les conséquences précises sur la voie publique ainsi qu’un message court à diffuser aux usagers de la voie.

Idéalement, ces données sont mises à jour en temps réel, sinon quotidiennement. On peut y accéder via une API afin d’en extraire les informations pour des interfaces comme les applications mobiles d'info trafic ou même les panneaux d’affichage urbains.

Grâce à ces bases de données, l’application Waze Connected Citizen peut informer ses utilisateurs lorsque des chantiers publics sont en cours sur le réseau routier.

Anomalies signalées par les citoyens sur la voie publique

Ces jeux de données décrivent et localisent les anomalies signalées par les citoyens sur la voie publique avec une courte description. Les grandes villes proposent désormais des applications qui permettent aux habitants de déclarer une anomalie et de disposer d’un suivi de son traitement. Les données peuvent indiquer les types et sous-types d’anomalies, leurs localisations ainsi que l’intervenant, le conseil de quartier et la géo-localisation de l’anomalie.

Comme exemple d’utilisation, nous avons l'application “Dans ma rue”, qui permet aux citoyens de Paris, de relever les anomalies sur la voie publique.

Horaires temps réels des transports

Ces différents jeux de données concernant les horaires théoriques de transport regroupent en général différents dossiers (compressés au format .ZIP) désignant les plusieurs réseaux et réseaux partenaires dans le cas où il y en a.

Concernant les horaires en temps réel, nous retrouverons ces dernières dans un format GTFS RT (real-time) qui est en réalité une extension du format GTFS classique permettant une mise à jour en temps réel de ces informations.

Enfin, au niveau des réutilisations, nous retrouvons en général des applications comme Le Localisateur permettant à des personnes en situation de handicap d’avoir une aide au déplacement dans les réseaux de transport.